ALDEBERT, enfantillages

Publié le par jennifer

Hier direction Choisy le Roi avec le RER par un bel après midi  ensoleillé.

ET ce bel après midi commence par le nouveau spectacle d'Aldebert : enfantillages.

Tout d'abord, il fait parler de la scène. des légos géants, des monsieurs patate, des nounours, une boule blanche géante pour servir d'écran et des micros entourés de poils bleus.


J'ai découvert un tout nouveau set, qui alterne chanson sur l'écologie, les indiens et les cow boys, le noir, les oiseaux.

Ses chansons ont toujours autant de fraicheur, et font le bonheur des petits et des grands. ALdebert et ses acolytes sont toujours aussi entrainants sur scène et communique leur entrain au plus déprimé des hommes de la salle !

Au plafond, il y avait une grosse boule pour pouvoir projeter des vidéos. Et l'histoire du chasseur ben elle m'a traumatisé.
Puis plein de bonnes rigolades, on a beau être grand il n'empêche que les chansons qui parle de la vie avec humour ben ça me fait toujours rire.
Bon les pauvres, ils ont pas été aidés. L'électricité a été coupée à plusieurs reprise. Le point positif : on a eu une chanson en acoustique et je n'ai qu'un mot à dire : VIVE BITCHON !




En tout cas, un moment agréable que je pense réitérer début décembre à l'alhambra à Paris !

Publié dans musique

Commenter cet article