Paradis sur mesure, Bernard Werber

Publié le par jennifer

J'ai fini cet opus il y a quelques temps mais je n'avais pas pris le temps de faire un post, et pourtant  je suis une inconditionnelle de Bernard Werber. Donc je profite du fait que je me suis inscrite à la conférence qu'il donne le 25 juin, au centre océanographique via l'INREES.

Paradis sur Mesure.


 Pour cet ouvrage, Bernard Werber n'a pas écrit un roman mais un recueil de nouvelles. J'ai été hésitante au début car je n'ai pas lu que des bonnes critiques. Mais j'ai surpassé les divers avis lu pour me forger ma propre opnion. Et j'ai eu raison. Bon ce n'est pas mon préféré mais la lecture des nouvelles était très agréable.

Je me permets pour l'occasion de ne pas faire le résumé mais de citer Bernard Werber :
"
Imaginez un laboratoire à idées qui soit un livre. "Paradis sur mesure" peut parfois présenter des enfers immuables, mais il a l'intérêt de vous projeter dans des mondes qui dépassent l'entendement habituel.

Imaginez un futur ou il n'y a que des femmes. Imaginez un futur ou l'on pend tous les pollueurs. Imaginez un présent ou l'on peut remonter dans ses vies antérieures. 17 nouvelles écrites avec comme principal souci de vous surprendre et de vous amuser.

Je profite aussi de cette expérience livresque pour dévoiler 3 petites histoires personnelles assez extraordinaires qui me sont arrivé dans ma jeunesse dont ma première réelle enquête criminelle alors que j'avais à peine une vingtaine d'années..."


Pour découvrir l'univers de Bernard Werber, je vous conseille d'aller faire un tour sur son site :
site officiel

Mes préférées sont : le maître du cinéma, là où naissent les blagues et demain les femmes.
J'ai trouvé ces trois nouvelles très réfraichissantes. Dans la première, j'ai apprécié la réflexion sur l'histoire et notre rapport à celle-ci. Il est décidé de faire disparaître le passé et l'histoire pour le bien de l'humanité afin de mettre fin aux guerres et à la violence. ET dans ce nouveau monde un maitre du cinéma se démarque mais qui est-il et d'où lui vient son inspiration ? Comment rend-t-il ses oeuvres aussi belles ? Tout le mystère de cette nouvelle réside dans ces questions.
Dans la seconde c'est l'humour qui m'a donné le sourire et n'est pas sans rappeler "l'amour pour épée, l'humour pour bouclier" de ses précédents romans. Un humoriste décide de partir à la recherche de l'origine des blagues qu'il raconte sur scène et qui font son succès. Cette quête se transforme en initiation dans un univers secret du monde sacré de l'humour.
La dernière m'a touchée par l'histoire en elle même. Et si l'avenir c'était les femmes ?

Les autres nouvelles se laissent lire facilement et il est un peu dommage que ce roman est quitté si vite ma table de chevet.


Publié dans lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article